Retour au sommaire Retour à la page précédente





POURQUOI RACONTER AUX TOUT PETITS ? :


La question est légitime. Raconter à des tout-petits qui n'ont pas encore le langage, qui n'agissent pas encore volontairement sur le monde... qui sont presque totalement dépendants, à quoi cela sert-il ? Qu'est-ce que cela peut leur apporter ?

Nous entendrons par "tout-petits", les enfants de 0 à 3 ans.


Tout d'abord, mettons nous d'accord sur la question du vocabulaire. On ne parle généralement d'histoires et de contes que pour des enfants à partir de 2 ou 3 ans, pas avant.
Avant, les bébés n'ont pas" la parole", mais ce n'est pas pour autant qu'ils n'ont pas besoin de paroles : Paroles pour encourager, rassurer, sévir, cajoler, jouer, chanter, surprendre...
Toutes les comptines, jeux de doigts, jeux de corps, formulettes etc... sont les premiers jeux littéraires proposés aux plus jeunes qu'ils retrouvent avec plaisir et dont ils s'imprègnent au fur et à mesure. Jeux qui font partie du patrimoine culturel.

On ne sait jamais véritablement, lorsque l'on raconte à des bébés, ce qu'on leur apporte exactement. Difficilement mesurable ! Leur mode de communication est particulier, mais en tout cas, ce qui est certain, c'est qu'ils réagissent. Certes, à leur façon... en souriant, en pleurant, en suçant leur pouce, en se tortillant, en ouvrant grand les yeux, étonnés... la liste est longue !! Quoi qu'il en soit, ils "prennent" quelque chose qui est peut-être plus de l'émotion que du sens concret des mots utilisés. Mais le Conte n'est-il pas "passeur d'émotions" ? Alors, voilà une très bonne raison de raconter aux tout-petits !

La petite enfance étant une phase de la vie riche et intense, il peut être important, si vous le désirez, de se pencher sur ses étapes de développement pour chercher à savoir de manière plus fine, à qui l'on s'adresse...
(voir la page suivante de ce site)


Article de Sylvie R. Blanchet sur le site de petit monde.com
ça commence par "il était une fois...Qu'est -ce qu'un conte ? Contes traditionnels, modernes et réinventés. Cruauté ou violence ? L'identification aux personnages. Savoir raconter.

"L’art du Récit en France : Etat des lieux, problématique", étude réalisée en 2000 par Henri Touati, à la demande du Ministère de la Culture.
"le Conte et les tout petits" Pages 97 et 98. Eveil culturel et contes. Le conte au service du renouveau parental.

Points de vue de Conteurs... et autres avis éclairants :

Pour apporter votre témoignage


Retour en haut de page